Mon PanierPanier vide

Votre panier est vide.

Sécurité Poids Lourd 2024 : des mesures de sécurité inédites à venir

Sécurité Poids Lourd 2024 : des mesures de sécurité inédites à venir

Sujet central au Parlement européen, la sécurité du poids lourd va connaître d’ici 2024 une évolution importante. Effectivement, de nouvelles mesures vont être mises en place afin de rendre la route plus sûre notamment pour le camion poids lourd. Alors, à quoi doivent s’attendre les entreprises du transport de marchandises en matière de sécurité routière ?

Fort d’une expertise métier multigénérationnelle, XL Pneus vous informe sur les cinq nouvelles obligations de sécurité poids lourd en vigueur à l’horizon 2024.

Signalisation des angles morts

En vue d’améliorer la sécurité de tous les usagers de la route vis à vis du poids lourd d’ici 2024 (en particulier les plus vulnérables comme les cyclistes et piétons), le Parlement européen s’est tout d’abord focalisé sur le danger que représentent les angles morts.

De cette réflexion, deux amendements ont vu le jour en 2020 : l’obligation d’apposer un autocollant signalant un angle mort, mais également l’intégration de systèmes avancés de détection de piéton / cyclistes autour du véhicule lourd en zone urbaine.

L’étiquette d’angle mort

Etiquette Angle Mort

En application depuis le 1er janvier 2021, tout véhicule lourd (poids lourd, bus, etc.) doit être doté d’un dispositif de signalisation d’angles morts. En détail, il revient au conducteur de placer une étiquette d’information à divers endroits sur son véhicule tels que :

Afin d’être en parfaite conformité, vous êtes invité à vous procurer ces étiquettes de signalisation d’angles morts auprès d’un revendeur en signalétique et dans le format de référence (25 cm x 17 cm).

En cas de manquement à cette obligation, le conducteur du véhicule lourd en infraction risque une amende forfaitaire de 135€. Cette dernière peut être minorée à 90€ uniquement si le règlement est réalisé dans les 15 jours (ou 30 jours en téléprocédure).

L’accès aux centres-villes sous conditions

Ensuite, le second amendement donne le pouvoir aux maires des agglomérations d’interdire l’accès aux véhicules de plus de 3,5 tonnes dépourvus d’équipements de détection d’angle mort. Dans ce domaine, la ville de Londres fait office de pionnière en déployant la norme de vision directe pour les véhicules de plus de 12 tonnes (Direct Vision Standard / DVS).

En détail, tout conducteur d’un véhicule lourd doit être en possession d’une licence DVS pour pouvoir circuler librement dans l’ensemble du Grand Londres. Ce permis est à demander auprès des autorités compétentes et dépend des spécificités techniques du véhicule lourd.

Monte obligatoire de pneus hiver

Également, l’hiver est une période de l’année où les accidents de la route se multiplient en raison des conditions de circulation difficiles (brouillard, neige, verglas, etc.). Dans l’optique d’abaisser significativement le nombre d’accidents, les députés ont voté pour l’entrée en vigueur de la loi Montagne II au 1er novembre prochain.

Carte zone Loi Montagne 2

Publié le 16 octobre 2020, ce décret exige l’usage de pneus hiver 3PMSF dans 48 départements en France. Et cela entre le 1er novembre de l’année en cours et le 31 mars de l’année suivante. Tous les véhicules en circulation sont concernés par ce texte de loi : voitures de tourisme, utilitaires légers, autobus, cars et camping-cars.

La loi Montagne II mentionne aussi l’utilisation autorisée d’équipements hiver comme une paire de chaînes à neige ou de chaussettes à neige homologuées. Informez-vous davantage à ce sujet en consultant notre dossier spécial.

Intégration de nouveaux équipements sur les camions neufs

D’autre part, le règlement européen relatif à la sécurité générale des véhicules poids lourd d’ici 2024 prévoit l’installation obligatoire sur les véhicules lourds de dispositifs avancés de détection d’angles morts. Cette mesure concerne :

De ce fait, ce sont plus de 30 équipements qui deviendront obligatoires sur l’ensemble des véhicules neufs commercialisés dans l’Union européenne dans les 5 années à venir. À titre d’exemple, notre équipe pourrait vous citer les dispositifs de sécurité suivants :

Renforcement du contrôle technique pour les poids lourds

Toujours dans le but de parfaire la sécurité routière, l’État a durci l’épreuve du contrôle technique mi-2018. Ce durcissement concerne aussi bien les véhicules de tourisme, les utilitaires que les poids lourds.

Contrôle technique poids lourd

Ainsi, ce sont désormais 133 points de contrôle qui sont vérifiés par les techniciens automobiles contre 123 auparavant. En parallèle, on note l’augmentation du nombre de défauts / défaillances (610 à ce jour) répartis en 3 niveaux :

Par exemple, un contrôle technique sur un poids lourd peut être refusé pour les motifs suivants :

Sensibilisation des risques routiers

Au-delà de ces mesures législatives, le Parlement européen souhaite promouvoir la prévention des risques au sein des entreprises, administrations et collectivités. Ces campagnes sont actuellement le meilleur moyen d’améliorer sensiblement la sécurité sur nos routes et limiter le nombre d’accidents graves.

Il s’en remet donc aux dirigeants d’entreprises et gestionnaires de parc pour :

Logo xl pneus

Tenez-vous informé des dernières actualités au niveau de la réglementation routière, des innovations automobiles ainsi que des nouveaux modèles de pneus poids lourds en consultant le blog XL Pneus. Grossiste en pneumatiques depuis plus de 20 ans, notre équipe vous accompagne et vous conseille dans le choix d’une gamme de pneus adaptés à votre application (longue distance, mixte chantier, génie civil, etc.). Précisez vos besoins à nos experts, par téléphone, au 04 48 205 205 ou par le biais du formulaire de contact en ligne.